jeudi 29 septembre 2016

Juste La Fin Du Monde - Xavier Dolan

Synopsis :

Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancœurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.

Date de sortie : 21 septembre 2016 (1h 35min)
Réalisateur : Xavier Dolan 
Cast : Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel et Marion Cotillard
Genre : Drame
Nationalité : Français
Distributeur : Diaphana Distribution
Source : Allociné
____________________

Vous pouvez suivre l'actualité du film sur Facebook
et celles de Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Léa Seydoux, Vincent Cassel et Marion Cotillard


Avis Sweety :

Xavier Dolan est un être à part dans le monde du cinéma comme le prouve ses différentes œuvres. On l'aime ou on ne l'aime pas. "Juste la fin du monde" est une belle surprise pour moi tant au niveau du scénario que du jeu des acteurs ou encore de la réalisation.

Le scénario, adaptation d'une pièce de théâtre de Jean-Luc Lagarce, est une mise en avant de la famille. Certes celle-ci n'est pas parfaite, bien au contraire. Le film parle de la difficulté de communiquer entre les protagonistes.

Ce qui m'a surtout scotché, c'est l'interprétation de Marion Cotillard et Gaspar Ulliel. Ils sont justes sublimes. Il existe très peu de dialogues entre eux donc tout passe par le regard et les gestes. Ils se comprennent sans un mot et ceci leur donne une prestance qui rend leurs scènes magiques.
En ce qui concerne Nathalie Baye, elle rayonne. Elle apporte fraîcheur et sensibilité. Ses scènes avec Ulliel sont poignantes et pleines de vérité. Le face à face mère/fils est poignant et surtout les étreintes qu'ils se font.
Cependant, j'ai été un peu plus déçue par Lea Seydoux qui pour moi en fait un peu trop à côté de la simplicité de Cotillard et Baye.
En ce qui concerne Vincent Cassel, il est fidèle à lui-même, toujours aussi doué, mais j'avoue que je voudrais le voir dans autre chose que le rôle de méchant.

Malgré quelques longueurs, le film est un petit bijou sur les non-dits et les relations humaines. Merci à Dolan pour cette œuvre, son sens de la réalisation et de la mise en avant de ses acteurs.
Ce film est un claque émotionnelle!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire