Concours Anniversaire 3 ans

mardi 13 décembre 2016

Les Moissons Perdues - Gilles Milo-Vacéri

Résumé :

Juillet 1914. Dans une ambiance assombrie par la guerre qui se profile, Julien de Saint quitte Saint-Cyr avec le grade de lieutenant. En attendant son affectation, il rentre à Coulmiers, petit village proche d’Orléans et y retrouve son père, Henri, agriculteur, son grand-père, André et son frère cadet, Louis, souffrant d’un retard mental.

Les retrouvailles avec Alexandre, son meilleur ami, ainsi qu’avec Eugénie et Camille, ses amies d’enfance, seront entachées de plusieurs drames qui pousseront Julien à mener une enquête parallèle.

Quand la guerre éclate, Julien n’a pas le temps d’épouser Camille. Il est envoyé à Marseille au sein d’un régiment de la Légion Étrangère afin de rejoindre plus tard le front de l’Est. L’horreur des combats, le quotidien dans les tranchées, la mort qui s’invite à chaque instant, rien n’épargnera le jeune homme.

Lors d’un assaut il est grièvement blessé et reste sur le champ de bataille. Soigné par les Allemands, il se retrouve sur un domaine agricole en Haute Bavière où il devra se plier aux ordres de la belle Liese et de son frère officier, Friedrich von Baumgartner.

Julien de Saint sera la proie d’un destin tragique contre lequel il ne cessera de lutter et ne s’avouera jamais vaincu. 

Cette magnifique saga nous emporte dans des histoires d’amour, d’héroïsme, de trahison, ainsi qu’au sein d’une sombre enquête. C’est aussi un roman qui célèbre la terre, et l’attachement que lui vouent les hommes qui s’y enracinent.
____________________

Vous pouvez suivre l'actualité de Gilles Milo-Vacéri
sur son site ou sur sa page Facebook

Chronique Sweety :

Je me suis laissée tenter par ce livre car son résumé m'a fortement attiré en particulier l'époque où se déroule l'histoire. C'est une période sombre de notre Histoire mais tellement importante ; et pour moi, ce genre de roman permet de ne pas oublier, et surtout ceux qui se sont battus pour nous.

Le livre débute dans une période plutôt calme pour notre héros. Nous savons dès le départ quel tragique destin attend Julien de Saint que l’on découvre à la sortie d'une des plus grandes écoles militaires françaises : Saint Cyr. Ce dernier y était élève mais l’approche de la guerre chamboule beaucoup de choses. Puis, il prend la direction de la campagne beauceronne pour arriver chez lui à Coulmiers.
Arrivé dans son village, nous découvrons sa famille, ses envies, ses amis et ses amours. L’auteur nous décrit la rudesse de la relation entre Julien et son père mais aussi la tendresse avec Camille. Julien a aussi une belle relation fraternelle avec son frère Louis et son meilleur ami Alexandre. 
Tout au long du livre, un trait de caractère va suivre notre héros : il se donne pour les autres, il donne sa vie pour autrui, il est humble et bien plus fort qu’il ne le pense.

Puis, on découvre l'horreur de la guerre vraiment bien écrite. La 1ère guerre mondiale est loin de nous aujourd'hui (dans le temps) mais en lisant ce livre, j'avais l'impression de ressentir ce que notre héros vivait et j'avoue que ça fait bizarre. L’odeur du sang, de la mort, des obus et de la boue… Le bruit des mitrailleuses… La peur… Je retiens la 1ère scène où Julien se retrouve confronté à la réalité. Il est pour la 1ère fois face au danger et sa réaction m’a marqué car elle montre sa force de caractère. Je pouvais tout ressentir grâce aux mots de Gilles. J’avais réellement l’impression d’être aux côtés de Julien de Saint même lorsqu’il se retrouve blessé. Son histoire est forte et prend aux tripes car on peut facilement se dire qu’elle est peut être vraie. C’est cette véracité qui apporte tout son poids au récit.

Je ne veux pas trop vous en dévoiler car je risquerai de vous spoiler. Je peux juste vous dire que du début à la fin, on suit l'histoire de ce jeune homme à travers le calme et la tempête. Rien ne lui est épargné et c'est ce qui fait qu'on s'attache beaucoup à lui, qu'on souffre avec lui. Tout au long du livre, on veut absolument savoir où il va et surtout comment il va s'en sortir, s’il va retrouver ses proches et en particulier la jolie Camille. Car oui, on s’attache vite à ce couple si mignon et on veut les voir heureux malgré cette satanée guerre.

Ce qui fait aussi la force de cette histoire c’est Gilles Milo-Vaceri qui, comme à son habitude, nous offre un roman complet, bien écrit et très bien documenté. Comme je l’ai dit plus haut, son style et le choix de ses mots fait que cette histoire sort du cadre du livre et devient réelle pour le lecteur. Je dois avouer que j'avais du mal à décrocher de l'histoire de Julien de Saint. J’enchainais les chapitres et il fallait que je me dise «STOP » pour fermer ma liseuse.

Alors si vous voulez vous prendre une belle claque d’Histoire et/ou plutôt en relations humaines, foncez lire ce livre. Vous ne serez pas déçus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire