mardi 16 mai 2017

Calendar Girl - Tome 5 : Mai - Audrey Carlan

Résumé :

Ce mois-ci, c’est à Hawaï que vous retrouverez Mia. Elle est engagée comme mannequin par une célèbre marque de maillots de bain.

En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux lui feront tourner la tête. Son séjour sur l’île ne sera pas de tout repos, car elle attend aussi Maddy et Ginelle pour une semaine de vacances.
 
 
 
12 MOIS - 12 HOMMES - 12 VILLES
Mia réussira-t-elle son incroyable défi ?
____________________

  Vous pouvez suivre l'actualité de Audrey Carlan

Avis Honey :

De nombreux événements la semaine passée et déjà une semaine que je n'ai pas lu. Pour m'y remettre doucement, j'ai préféré opter pour ce nouveau (plus très nouveau) petit tome de Calendar Girl.

Comme on l'apprend à la fin du volume précédent, c'est à Hawaï que Mia se rend pour le mois de Mai. Une magnifique île, dont on découvre un bout de culture, pour une nouvelle aventure et pas des moindres : elle va être chaude vraiment très chaude.

Mia va vivre une relation passionnelle avec le beau Taï, une relation qui va lui permettre encore une fois de passer une nouvelle étape dans sa vie.

N'est-ce pas le but de ce défi ? Savoir ce qu'elle veut, où elle va réellement. On le sent toujours un peu plus à chaque nouveau tome mais la jolie escort ne passe toujours pas le pas. Toujours préoccupée par l'avenir de son père, de sa soeur ou encore par Wes.

Dans ce tome, Mia doit apprendre à ouvrir les yeux, a lâcher prise et réellement chercher de quoi sera fait son avenir et c'est la présence de sa soeur et surtout les changements dans sa vie qui ouvre les portes vers autre chose : une vie où Mia pense à elle avant les autres. Du moins, c'est le chemin qu'elle semble prendre.

Cette saga est toujours agréable à lire même si je n'adhère toujours pas avec la vulgarité de certains dialogues. Il n'empêche que je suis curieuse de savoir ce qui arrivera à Mia en juin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire