lundi 2 mai 2016

Adopte un Veuf - François Desagnat

Synopsis :

Lorsqu’on est veuf depuis peu, il est difficile de s'habituer à sa nouvelle vie... C’est le cas d’Hubert Jacquin, qui passe le plus clair de son temps dans son immense appartement à déprimer devant sa télé. Un beau jour, suite à un quiproquo, sa vie va être bouleversée.
Manuela, une jeune et pétillante baroudeuse à la recherche d’un logement s’invite chez lui ! D’abord réticent, Hubert va vite s’habituer à la présence de cette tempête d’énergie, qui parvient même à le convaincre de loger deux autres personnes. Entre les errements de Paul-Gérard que sa femme a quitté et les gardes à l'hôpital de Marion la jeune infirmière un peu coincée, la vie en colocation va réserver à Hubert de nombreuses surprises…

Date de sortie : 20 avril 2016 (1h 37min)
Réalisateur : François Desagnat
Cast : André Dussollier, Bérengère Krief, Arnaud Ducret, Julia Piaton, Nicolas Marié...
Genre : Comédie
Nationalité : Français

Distributeur : SND

Source : Allocine.fr

____________________
Vous pouvez suivre l'actualité du film sur sa page Facebook
et retrouver l'actualité d'Arnaud Ducret ICI 


Avis Sweety :

Pour moi ce film est un petit bijou. Déjà, lorsque j’ai découvert la bande annonce, je rigolais et je voulais absolument aller le voir. Et puis, un film avec André Dussollier c’est quand même un gage de qualité (enfin pour moi).

Nous voici donc une nouvelle fois assis sur un mythique fauteuil rouge à attendre la fin des pubs et des bandes annonces pour voir débarquer la folie de Bérangère Krief. Quand je dis folie, il n’y a rien de péjoratif bien au contraire : c’est une douce folie pleine de fraicheur et de peps. C’est mon petit coup de cœur de ce film. C’est avec elle que tout commence et c’est aussi elle qui apporte toutes les émotions. C’est LE point central du film. Et puis, je trouve la relation Krief/Dussollier plus qu’attachante : un père et sa fille. Ils s’inquiètent l’un pour l’autre et s’entre-aident pour avancer. Ils vont même jusqu’à braver certains interdits. Puis, il y a l’autre duo : Marion et Paul-Gérard, dit PG. Ils apportent eux aussi leur petite touche soit de maladresse soit de timidité. Ces 4 là sont très différents les uns des autres mais c’est ce qui va les rapprocher car malgré tout, ils vont apprendre à se supporter mais surtout à s’aimer. Et ensemble, ils vont avancer dans leur vie respective afin de laisser leurs démons derrière eux.

L’idée de la colocation et surtout d’en faire un film est plus que sympathique. Cela amène pleins de situations cocasses. On rit avec eux mais on pleure aussi… Beaucoup d’émotions pendant 1h30 surtout avec le personnage de Marion joué par Julia Piaton. D’ailleurs, cette actrice parait douce et on ressent ce trait de caractère à travers son personnage. Lorsqu’elle apprend une mauvaise nouvelle, on a envie de pleurer avec elle. Et j’oubliais la partie comique avec PG joué par Arnaud Ducret. C’est juste un pur moment de bonheur de le voir évoluer aux côtés des autres et de découvrir ses « excentricités ». Et puis, Ducret apporte un petit quelque chose à son personnage qui fait qu’on ne peut que l’aimer.

Vous l’aurez compris, j’ai tout aimé dans ce film : les personnages, le scénario, l’humour… Il n’y a que la fin car c’est justement la fin et je ne voulais pas quitter ce quatuor. Ils font presque parti de la famille ou c’est nous qui faisons presque parti de la famille.

Si vous voulez passer un vrai bon moment de cinéma je vous conseille ce film car on rit du début à la fin et pas que ! On vit toutes les émotions possibles à travers ces 4 fantastiques.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire