jeudi 22 mars 2018

Les joueurs du Ru : Numero 10 - Amanda Bayle

Résumé :

Le rugby, ce sport noble pour certains, sauvage pour d’autres…

Jamais Mina n’aurait pu imaginer qu’un jour elle assisterait à un match de rugby amateur. Elle aurait cent fois préféré rester chez elle à déprimer en ressassant ces années perdues auprès de Paul. Paul qui l’a quittée… pour une autre.

Jamais Mina n’aurait pensé un jour se retrouver au bord d’un stade, et pourtant elle est là à observer ce joueur, ce numéro 10, un peu trop orgueilleux et brut de décoffrage, trop bourrin, oui, beaucoup trop… Mais quelque chose en lui retient son attention – elle qui ne s’intéresse plus à rien ni à personne depuis des mois. Le plus curieux, c’est qu’Axel, le numéro 10, n’a vraiment rien pour lui plaire.

Oh que non?!

Elle préfère largement les hommes plus raffinés, plus élégants et plus civilisés d’une certaine manière. Mais cet homme-là a le don de la captiver, de l’énerver, de la provoquer et de… l’attirer.
Non Mina, certainement pas, celui-là n’est pas pour toi, il va te faire souffrir ?! Et pourtant…
____________________

  Vous pouvez suivre l'actualité de Amanda Bayle

Avis Honey :

Première lecture des écrits de Amanda Bayle et je dois dire que l’expérience a été excellente.

Numéro 10 est une histoire qui reprend une bonne partie des sujets que j’aime retrouver dans une romance : de l’humour, de l’amour, l’unité d’un clan, la reconstruction, la remise en question, ...
Et petit bonus c’est une auteure française qui écrit en France. Ça peut surprendre comme ça mais beaucoup délocalisent aux US, et moi, j’apprécie beaucoup plus quand nos auteures écrivent une histoire qui se déroule dans notre pays avec des us et coutumes bien françaises. J’ai la sensation de m’écarter du côté fiction et de lire une histoire vraie et surtout réaliste.

Ne me demandez pas de vous expliquer plus en détails pourquoi, je trouve simplement les personnages plus attachants et authentiques. J’ai l’impression de lire un moment de vie de quelqu’un que je pourrais croiser demain. Bizarre ? Peut-être...

Il n’empêche que l’auteure a écrit un très beau récit. L’intrigue se déroule tout en douceur dans un monde de brutes, celui des rugbymans.
Mina s’est formatée dans une vie qu’elle croyait vouloir et aimer. Elle s’est bridée pour un homme qui ne l’appréciait pas à sa juste valeur et finalement la trahison par laquelle elle passe va lui ouvrir les yeux et elle va avoir la possibilité de remettre en perspective sa vie, ses choix et ses envies grâce au soutien indéfectible de son amie Elodie.

En face, on suit Axel. C’est la petite star de son équipe, il est prétentieux, orgueilleux. Le beau rugbyman a mis des œillères tellement grandes devant ses yeux pour ne plus souffrir qu’il ne voit pas qu’il passe à côté de quelque chose de beau et sincère, de ce rêve qu’il a eu fut un temps mais qu’il a mis de côté à cause des épreuves du passé. Il faut s’armer de patience pour vraiment comprendre qui il est vraiment et ce qu’il veut vraiment, patience que n’aura pas toujours Mina.

Je ne pourrais pas vous dire ce que j’ai préféré dans ce roman : les personnages tous plus touchants les uns que les autres, cette famille de cœur prête à vous rattraper dès que vous tombez, le développement de l’histoire si naturel entre nos deux héros, cette passion du rugby, le changement surprenant de POV, la description de ce petit coin de paradis...
Je crois que j’ai tout aimé et je suis d’autant plus ravie de découvrir que je pourrais retourner auprès de Pont-du-Ru dans quelques mois (oui je rêve un peu) pour une nouvelle aventure.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire