Concours Anniversaire 3 ans

dimanche 8 octobre 2017

Cash Girl - L. S. Ange

Résumé :

Rose est strip-teaseuse au Loup blanc. Escort girl pour payer les dettes que son père lui a laissées à sa mort, elle ne croit pas à l’amour. Le sexe est une arme, l’argent un moyen. Jusqu’à ce que son chemin croise celui du bel Audric Beaumont, un client pas comme les autres. Un homme riche et influent qui fera enfin battre son coeur, mais qui est-il vraiment ?






____________________

Vous pouvez suivre l'actualité de L.S. Ange
sur ses pages Facebook et Twitter



Avis Honey :

Je m’entête à vouloir repousser mes limites avec des lectures plus difficiles que toutes ses romances doudou que j’aime tant. Mais je me rends compte que si j’ai mis des limites, ce n’est pas pour rien. Je déteste souffrir en lisant.
L.S Ange, qui a une belle plume, et que j’ai adoré avec Supplice, m’a fait souffrir toute la journée. Je me suis vue devoir faire des pauses et détendre mes muscles tellement j’étais crispée à force de lire ce calvaire que vit Caro/Rose.

Cash Girl, c’est clairement l’histoire d’une tout jeune femme qui se voit accabler par une montagne de dettes à la mort de ses parents. En plus d’être stripteaseuse au Loup Blanc, elle est obligée de se prostituer pour survivre et rembourser chaque mois une grosse somme à son usurier.

Du haut de ses 23 ans, on suit Caro dans son quotidien, entre son boulot, ses clients. On sent sa peur, sa méfiance, sa lassitude, elle est à bout. Et elle est seule surtout. Comment parler à ses amis de ce qu’elle vit quotidiennement, comment reprendre confiance, comment croire encore à l’amour quand la nuit elle pleure encore son amour perdu après chaque cauchemar ?
On aurait pu croire que lorsque Audric arrive dans sa vie, son quotidien serait plus doux. Mais finalement il empire. Les menaces s’accumulent, son quotidien s’écroule. Elle subit maintes humiliations, mensonges, trahisons. C’est dur vraiment.

J’aime beaucoup le ton, la forme. L.S. Ange fait en sorte qu’on s’accroche jusqu’à la fin malgré certains moments trop rapides, d’autres trop longs. Étant une grande sensible, pour moi, l’auteure s’est un peu acharnée sur Caro.
Heureusement qu’on s’attache à l’héroïne, qu’on adore Éva et qu’on rêve d’un Happy End avec Audric sinon c’est se faire du mal.

Bon il se pourrait que j’exagère un peu parce que ce genre de romance me peine. Pour autant, on sent la force qu’insuffle l’auteure à son héroïne malgré l’usure, on sent l’amour qui lie Audric et Caro, la belle amitié de Éva, Thomas et Karen. Tout n’est pas que souffrance.

C’est un bon roman, bien écrit et bien travaillé mais soyez prévenu, vous ne serez pas épargné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire