mardi 21 février 2017

The Fall

Synopsis de la série :

La série suit l'enquête du Police Service of Nothern Ireland qui tente d'élucider une série de meurtres dont toutes les victimes sont des jeunes femmes. Après 28 jours d'investigations sans résultats, la PSNI fait appel au Superintendant Stella Gibson de la Metropolitan Police de Londres pour reprendre l'enquête. Très vite elle réalise que ces crimes ont été commis par le même tueur en série. Une traque se met en place, c'est une course contre la montre pour éviter que le tueur frappe encore.
En parallèle, un jeune homme, père de famille qui mène une vie des plus banales, épie ses prochaines victime et prépare méticuleusement ses prochains forfaits... [Source HypnoSeries]
 
Date de sortie UK : 2013 - 2016
Réalisateur : Allan Cubitt
Cast : Gillian Anderson, Jamie Dornan, Colin Morgan, Laura Donnelly, Bronagh Waugh, Niamh McGrady, John Lynch, Archie Panjabi, Ben Peel & Michael McElhatton
Genre : Drame, Policier, Thriller
Nationalité : Royaume Uni
Chaîne : BBC Two
Nb. de saisons : 3
Nb. d'épisodes : 17
Durée : 22 minutes
____________________

Vous pouvez suivre l'actualité de la série sur sa page Facebook



Avis Honey :

Comme annoncé, avec la sortie de Fifty Shades Darker, nous avons eu envie de plonger un peu plus dans la carrière de Jamie Dornan et donc de parcourir ses derniers projets. Quand Sweety se concentre sur les films avec Anthropoïd et Jadotville, moi je me suis entrée dans l'univers de The Fall.

Au moment d'écrire cette chronique, j'ai réussi à regarder les deux premières saisons. Et je suis sur le point de découvrir la saison 3 sur 13ème Rue. Je dois vous avouer que c'est ma 2ème tentative de visionnage car lors de la première je n'avais pas vraiment envie de regarder une série de ce genre. Soyons honnête outre les deux acteurs principaux très connus, Dornan et Anderson, l'atmosphère très sombre, la lenteur de la série, ce sont des choses relativement spéciales à apprécier. Pourtant me voila, totalement immergée dans ce monde sinistre au cœur de Belfast, une ville triste et froide, avec ce tueur en série/papa/mari et cette flic antipathique. Deux personnalités, deux très bons acteurs.
On voit, saison après saison, ce tueur sombré un peu plus, il manipule, triche, fait des erreurs. On se prend au jeu au fur et à mesure et on se demande surtout à quel moment Gibson (Gillian Anderson) va réussir à le choper, puisque c'est un peu l'issue inévitable.

Pour plus de précision, la saison 1 est plus centrée sur les meurtres et la personnalité des deux protagonistes principaux alors que la saison 2 montre en détail la traque et la manipulation de Spector.

 Je ne regrette vraiment pas d'avoir insisté d'autant qu'avec le format plus longs des épisodes (1h au lieu de 40/45 min) cela aurait pu être plus vite lassant mais on. J'ai beaucoup aimé le déroulement des événements, même si certaines histoires parallèles n'ont pas grand intérêt. J'ai apprécié toute cette froideur, l'ambiance musicale un peu glauque. Une série policière qui changent de celles dont on nous repassent les épisodes en boucle.

PS : Je complèterais peut être ma chronique après le visionnage de la troisième et ultime saison...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire