Concours Anniversaire 3 ans

mercredi 16 mai 2018

A Movie Moment : Hunger Games - Gary Ross

Synopsis :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Chaque année, dans les ruines de ce qui était autrefois l'Amérique du Nord, le Capitole, l'impitoyable capitale de la nation de Panem, oblige chacun de ses douze districts à envoyer un garçon et une fille - les "Tributs" - concourir aux Hunger Games. A la fois sanction contre la population pour s'être rebellée et stratégie d'intimidation de la part du gouvernement, les Hunger Games sont un événement télévisé national au cours duquel les tributs doivent s'affronter jusqu'à la mort. L'unique survivant est déclaré vainqueur.
La jeune Katniss, 16 ans, se porte volontaire pour prendre la place de sa jeune sœur dans la compétition. Elle se retrouve face à des adversaires surentraînés qui se sont préparés toute leur vie. Elle a pour seuls atouts son instinct et un mentor, Haymitch Abernathy, qui gagna les Hunger Games il y a des années mais n'est plus désormais qu'une épave alcoolique. Pour espérer pouvoir revenir un jour chez elle, Katniss va devoir, une fois dans l'arène, faire des choix impossibles entre la survie et son humanité, entre la vie et l'amour...

Date de sortie : 21 mars 2012 (2h 22min)
Réalisateur : Gary Ross
Cast : Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth, Woody Harrelson, Elizabeth Banks, Lenny Kravitz, Stanley Tucci, Donald Sutherland...
Genres : Action, Drame, Science-Fiction
Nationalité : Américaine
Distributeur : Metropolitan FilmExport
Source : Allociné

____________________

Vous pouvez suivre l'actualité du film sur sa page Facebook


Avis Sweety :

Il y a des sagas qui peuvent vous laisser froid et pour moi, Hunger Games en faisait parti. Effectivement, au début, je n'étais pas très attiré par l'histoire. La bande annonce ne me branchait pas et le pitch non plus. Du coup, je n'ai pas vu cet épisode en 1er. J'ai d'abord commencé par le 2. Et oui, pour une soirée entre potes, j'ai craqué (oui je suis faible) et j'ai appris à connaitre cette saga. En rentrant, j'ai regardé le 1er épisode et je suis devenue accro... Oui c'est moche! lol

Cette nouvelle saga pour ado est arrivée après les Twilight mais elle en est très loin. En effet, elle est très sombre et il n'y a pas de monde aseptisé. Bien au contraire, cette saga est très politisée et elle l'exprime de manière forte et intéressante.

J'ai découvert un univers qui même s'il se passe loin du notre lui ressemble pourtant beaucoup. Il y a un clivage entre les riches et les pauvres mais aussi sur les origines. Malgré tout, il y a un espoir dans ce monde chaotique même si dans ce 1er épisode on ne s'en rend pas compte.

Le film, et plus largement la saga, parle avant tout des choix que l'on fait et de leurs conséquences. Chacun des protagonistes ont leur importance et les scènes le montrent parfaitement. Chaque mort n'est pas au hasard et elles sont toutes importantes dans le déroulement de l'histoire mais aussi pour le développement des personnages. 

Le film joue beaucoup sur la violence psychologique et pour être honnête, c'est ce que je préfère. Rien de tel, qu'une histoire insidieuse et qui fait réfléchir, se poser des questions et aussi avoir peur. 

Malgré tout, il n'échappe aux clichés notament lorsqu'il s'agit de decrire les mondes mis en opposition. Je trouve que le District 12, représentant la classe ouvrière, est trop sombre, trop gris, trop triste. Il y avait d'autres possibilités pour le décor... A l'opposé, le Capitole où on retrouve les plus aisés est lui aussi un cliché de part son côté artificiel et ses couleurs kitsch.

Mais ce que j'ai vraiment apprécié dans ce film (et plus largement dans la saga), ce sont les acteurs. Que ce soit les 1ers rôles ou les seconds, ils sont tous parfait. 
Jennifer Lawrence confirme pleinement son potentiel de grande actrice (l'oscar confirmera) et à ses côtés, Josh Hutcherson trouve sa place de façon simple. Une belle alchimie se crée doucement entre eux et on s'attache très vite à ce duo. 
Pour les seconds rôles, j'ai adoré Elizabeth Banks dans ce personnage complètement édulcoré et exubérant. Woody Harrelson est également parfait en coach alcoolique perdu et qui essaie de survivre dans ce monde. Il y a aussi Lenny Kravitz le styliste loufoque et Donald Sutherland qu'on aime détester!

Alors oui, au début je n'accrochais pas à ce film mais en découvrant ce monde, ces personnages, je me suis attachée à eux. Et voir certains mourir a même été triste pour moi... Mais cet ensemble fait qu'on passe par tous les sentiments et c'est ce que j'aime dans un film.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire