Concours Anniversaire 3 ans

mardi 1 mai 2018

Tell Me You Love Me - Iris Hellen

Résumé :

Elle s’attendait à tout sauf à lui…

Lorsqu’elle a décidé de passer trois mois dans le Mississippi pour y rejoindre sa meilleure amie, Phoebe s’attendait à y trouver beaucoup de choses. Elle s’attendait à rencontrer des alligators, à déguster du poisson frit, à naviguer sur le célèbre fleuve et même à éprouver quelques difficultés d’adaptation face à l’accent sudiste. Mais tomber sur un spécimen masculin local sarcastique, pétri de préjugés et irritant au possible nommé Jason, ça, elle ne s’y attendait pas ! Comment peut-on être aussi borné et désagréable ? Mystère. Le pire, c’est qu’avec ses magnifiques yeux gris métallique, sa peau hâlée et ses larges épaules, Jason est tout à fait charmant… dès lors qu’il ferme la bouche. Reste plus qu’à trouver une façon de le faire taire. Et, pour ça, Phoebe a une ou deux idées assez tentantes…
____________________

  Vous pouvez suivre l'actualité de Iris Hellen
Avis Honey :

J’écris cette chronique alors que je finis tout juste ce roman et je suis totalement perdue. A chaud je suis incapable de vous dire si j’ai aimé ou pas ce roman. Il m’a déstabilisé tout du long.

Iris Hellen a une écriture vraiment agréable qui change vraiment de ce que je lis en générale et c’est vraiment appréciable.

Dans ce nouveau titre, l’auteure nous plonge vraiment dans la culture américaine, dans le deep south, dans les clichés de ce sud dont vous avez certainement entendu parlé à la télévision ou ailleurs. Certains sujets m’ont vraiment fait grincer des dents et j’ai trouvé aussi enrichissant que déstabilisant. Elle aime décrire (peut-être un peu trop) une personne, une ville, un contexte culturel et parfois ça m’a paru justifié mais d’autres fois ça m’a paru un peu lourd.

Pour autant, la façon d’organiser son intrigue, de changer de point de vue (et vous n’êtes au bout de vos surprises), de nous faire découvrir cette histoire d’amour bien difficile m’a intrigué. Et j’ai tourné les pages pour savoir comment se passeraient les retrouvailles entre ces deux amies d’enfance qui ont passé tant d’années l’une sans l’autre, comment vivrait Phoebe ce choc de culture, comment cette petite française BCBG et le bouseux américain du coin arriveraient à s’entendre.

Je n’ai adhéré à tout, clairement trop d’information tue l’information, certains sujets sont difficiles à aborder et je ne doute pas que ce soit un parti pris. Et malgré certains faux (pour moi en tout cas), je ne peux pas m’empêcher de me dire que ça valait le coût de lire ce texte.
Parce que grâce à la toute dernière partie, que j’ai dévoré et adoré, j’arrive à apprécier rétrospectivement la belle amitié entre Phoebe et Alithia, l’unité que forme ce groupe d’amis, la relation entre Phoebe et Miss Tallie.

J’apprécie aussi que Iris Hellen pousse les gens à la réflexion, qu’ils réalisent qu’effectivement le deep south peut être entre très fermé d’esprit et que la tolérance n’est pas encore une des qualités premières de certains habitants de cette région ou même de ce pays.

Mais pour ce beau final, je suis ravie d’avoir mis un peu plus de temps que d’habitude pour lire ce roman car Phoebe et Jason ont vraiment de quoi faire rêver finalement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire