Concours Anniversaire 3 ans

lundi 30 avril 2018

Il était une fois - Saison 2 : Henry - Emma Chase

Résumé :

Certains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités.
C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas).

Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine.

Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la soeur d’une des participantes : Sarah.

Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…

Une comédie romantique qui réunit la Belle, intelligente et timide, et la Bête, à la fois sauvage et tendre.
____________________

  Vous pouvez suivre l'actualité de Emma Chase
sur ses pages Facebook et Twitter ou sur son site

Achetez-le sur Amazon


Avis Honey :

Je ne pense qu’il soit autorisé de mettre un extrait du livre pour pouvoir dire ce que je pense d’Henry. Alors je vais essayer au mieux de vous expliquer ce que je ressens à cet instant même alors que je n’en suis qu’à la moitié du roman. Mais je reste persuadée que mon jugement ne changera pas à la fin du roman il en sera même probablement renforcé.

Ce que je veux dire c’est que, au premier abord, Henry est un électron libre plutôt imprévisible. Il aime s’amuser et profiter un maximum (tant qu il n’avait rien à prouver ou à justifier). Et pourtant, il est tellement plus que ça et Nicholas en parle tellement bien à la reine Lenora. Le rôle qu’il tente de jouer ne lui était pas destiné et il est clairement dépassé par toutes ses responsabilités et malgré tout on sait/on sent qu’il sera génial. Les gens le suivront quoi qu’il arrive, pas parce qu’il aura les épaules pour mais parce qu’ils l’aimeront (plagia de Nicholas, j’assume). Et sans même avoir lu le livre en entier, je peux vous dire que je l’aime déjà beaucoup.

Bien sûr, j’ai dévoré la seconde partie. Henry est une bouffée d’air frais, on adore le voir se planter, on adore voir ce qu’il montre à Sarah. Cet homme bon, drôle, généreux, aimant. Mais aussi cette facette où il cache sa fragilité.

Sarah est un petit bout de femme adorable qui ne mérite que de s’épanouir sereinement avec l’amour d’une vrai et sincère. Elle est belle, discrète, passionnée et son amour pour les livres ne la rend que plus touchante pour nous les accros de lecture. La voir s’ouvrir un peu plus à Henri, sortir de sa coquille est juste fabuleux. Et lorsqu’ils sont ensemble, si naturels, si authentique. On ne peut pas rêver mieux.

Si tout l’aspect télé-réalité est clairement déplaisant, Emma Chase rend tout le reste si beau, si parfait qu’on en oublie tous les faux semblants de ce jeu.

J’avoue mettre concentrée sur peu de chose dans cette chronique. Mais je crois que le succès de Emma Chase et de cette saga n’est plus à faire. J’ai adoré Nicholas et Olivia, j’adore Henri et Sarah et j’ai hâte d’aimer Ellie et Logan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire