Concours Anniversaire 3 ans

mercredi 4 avril 2018

Rush - Emma Scott

Résumé :

Être aveugle n’est pas d’être misérable ; ne pas pouvoir être en mesure de supporter la cécité, c’est cela qui est misérable. John Milton

Charlotte Conroy, violoniste de Juilliard, était sur le point de connaître la grandeur lorsque la tragédie abattit ses ailes sombres, écrasant ses espoirs et brisant son cœur. La musique qui chantait dans son âme s’est tue, et elle est sur le point de poser définitivement son violon. Pour payer les factures, elle accepte un emploi d’assistante personnelle pour un jeune homme amer et en colère qui a été handicapé par un horrible accident...

Noah Lake était un athlète de sport extrême, journaliste et photographe. Il a parcouru le monde à la recherche de sa prochaine montée d’adrénaline, jusqu’à ce qu’un plongeon le laisse dans le coma. Il se réveille pour constater que sa carrière est terminée, ses rêves brisés, son monde d’une noirceur sans fin qui ne s’éclaircira jamais.

Charlotte commence à voir que derrière l’extérieur colérique et cassant de Noah se cache un jeune homme qui souffre. Elle est déterminée à lui montrer que sa vie n’est pas finie, qu’il a beaucoup de raisons de vivre, n’imaginant pas qu’elle deviendrait la seule lumière dans ses ténèbres, ou qu’il l’aiderait à trouver la musique dans les siennes.

La vie qu’il a connue est terminée. La vie qu’elle veut est juste hors de portée.
Ensemble, ils doivent affronter leurs peurs et redécouvrir ce que signifie vivre réellement.
____________________

Vous pouvez suivre l'actualité de Emma Scott
sur ses pages Facebook ou Twitter

Achetez-le sur Amazon

Avis Honey :


Mince, il y a tant et si peu de choses à dire de ce roman que je ne sais, une nouvelle fois, pas quoi vous écrire. Parce que ce récit est si beau, si douloureux et tellement plein d’espoir. Et le résumé vous présente vraiment bien le roman. Vous en connaissez le point de départ en tout cas.

Emma Scott décrit avec beaucoup de justesse comment deux personnes brisés tentent de continuer à vivre dans un quotidien qui les détruit un peu plus chaque jour. Jusqu’à ce qu’ils se rencontrent...

Charlotte et Noah. Ils sont si différents et pourtant si similaires fois. Ils ne vivent pas la même torture quotidienne mais la souffrance est présent dans la colère et le mépris de Noah et dans la voix terne de Charlotte.

Si Charlotte n’avait pas tant de cœur et de patience, jamais Noah ne réussirait à faire le deuil de sa vie passée. Et c’est pourtant ce qu’elle va l’aider à faire. Avec beaucoup de détermination. Et dans quelques moments moins virulents, Noah va aussi l’aider.

J’ai tant aimé entendre Charlotte nous parler de sa musique, nous décrire chaque sentiment qui l’accompagne lorsqu’elle joue de son violon. Et Noah, c’est tellement douloureux de savoir qu’il est bloqué dans ce monde de noirceur lui qui a vu tant de couleur. S’écarter de leurs amis, de leur famille est ce qu’ils ont désiré, pourtant, se retrouver coincer ensemble dans cette grande maison est ce qui va les sauver.

Emma Scott nous livre un récit sincère, brut et captivant. J’ai adoré lire chacun de ses mots, qu’ils soient doux ou violents. On ne se retrouve pas dans une histoire mièvre et édulcorée. Chaque moment, chaque situation nous semble plus vraie que nature. C’est authentique et suivre ce duo sur le chemin de la guérison, aussi difficile soit-il, faire le deuil de ce qu’ils ont chacun perdu, est un moment intense et passionnant.

Je ne peux que vous encourager à lire ce roman. Un véritable condensé d’espoir, de renouveau et d’amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire